On sait bien qu'on devrait cotiser le montant maximal annuel. Mais au moment de déposer, la question nous turlupine : combien ai-je déposé cette année? Ne vous en faites plus!

Sans blague, qui n’aime pas les CELI? Tant qu’on puisse aimer un acronyme conçu par ceux qui écrivent le code fiscal… Les CELI (comptes d’épargne libre d’impôt pour ceux qui n’écrivent pas d’acronymes) sont offerts à tous les résidents canadiens âgés de 18 ans et plus. Ils vous permettent d’épargner un bon montant d’argent par année — et de l’investir pour l’avenir (ce que vous pouvez faire avec un portefeuille optimisé et personnalisé de FNB à frais minimes. Encore mieux : les revenus tirés de cet investissement sont exempts d’impôt durant toute la durée de vie du compte. Qui pourrait critiquer le magnifique, le séduisant, le fiscalement avantageux CELI?

En fait, quiconque a déjà essayé de calculer combien il a cotisé depuis le début d’une année a probablement envie de dénigrer le CELI. Combien de droits de cotisation me reste-t-il cette année si, dans les trois dernières années, j’ai seulement cotisé la moitié du maximum permis et que cette année, j’ai retiré 3 000 $ pour faire une mise de fonds sur une voiture? Jetez simplement un coup d’œil aux règles sur les cotisations de l’Agence du revenu du Canada pour comprendre le genre de cauchemar de calcul dont on parle.

Si vous cotisez trop peu, vous vous privez de grands avantages. Mais cotisez au-delà de la limite permise et vous paierez des pénalités! Ça donne froid dans le dos, n’est-ce pas?

Pas de panique. Wealthsimple a créé un outil qui fait le suivi de vos cotisations annuelles et qui calcule combien vous pouvez encore cotiser avant d’atteindre la limite annuelle. De plus, comme tous les bons outils, vous n’avez pas grand chose à faire pour en tirer avantage. Si vous avez un CELI avec Wealthsimple, vous avez deux manières d’activer la fonction de suivi.

Vous pouvez vous connecter à votre compte et vous rendre sur la page de votre CELI. Vous verrez l’option de suivi des cotisations, et un bouton « Configurer » juste à côté. Vous n’avez qu’à cliquer dessus. Vous pouvez aussi y arriver par l’onglet Approvisionnement de votre tableau de bord. Une fois que vous y êtes, cliquez sur « Ajouter des fonds » et sélectionnez votre CELI. On vous suggérera alors d’activer le suivi des cotisations. Vous devrez répondre à quelques questions légèrement indiscrètes — votre statut de résidence au Canada, si vous avez ouvert un CELI ailleurs, etc. Et c’est tout! Pas d’autres questions, et vous serez alors en mesure de savoir exactement combien il vous reste de droits de cotisations.

Même si vous avez préétabli des virements mensuels automatiques, nous vous dirons exactement combien vous pouvez encore déposer dans votre CELI, en tenant compte de vos dépôts automatisés jusqu’à la fin de l’année.

Cet outil de suivi du CELI, à notre humble avis, est la plus belle invention depuis le pain tranché. En fait, c’est une invention si incroyable qu’il va sans doute remplacer le pain tranché dans l’expression.

Avec Wealthsimple, l’investissement devient simple et abordable.